dimanche 13 octobre 2013

Remise en forme d'un massif ( 2 ) ...

De l'autre côté de la barrière, un massif  ( 8m x 1,80m ) a déjà été ' tenté ' il y a 5 ans. Là non plus, cela ne s'est pas très bien passé.  J'y ai planté  un tas de petites boutures reçues, j'étais aux anges !...
Bien sûr que je connaissais le nom de ces plantes grâce aux généreuses donatrices, que je savais à quoi elles ressemblaient ( forums, blogs, Google ). Mais quand on vous dit : " Attention, ça devient grand ! ", que vous ne les avez jamais vues en réalité, grand d'accord ... 
mais grand comment ? ... 




La plus mauvaise idée a été d'y planter un Physocarpus ' Dart's Gold ', 5 bâtons reçus par la poste et juste piqués à bois sec dans une petite butte de terre en novembre.  Réussite totale !... Tous les bâtons ont repris !... Il fallait bien les mettre quelque part ...

  



J'avais aussi été séduite par le très joli feuillage des alchémilles. Ahhhh ... les jolies photos avec les perles de rosée !...




Deux ans plus tard ... Malgré les tailles, Le Physocarpus a pris une ampleur considérable ...




... Les alchémilles, Aster et Geranium ont suivi le même mouvement, étouffant sans remord les quelques plantes + délicates à leurs côtés ... Pas étonnant !... C'était l'ancien emplacement du crottin des chevaux qui occupaient ma prairie avant mon arrivée ...




Je n'ai pas d'autres photos de cette époque mais je peux vous montrer cette alchémille, plantée ailleurs mais de la même origine, recouvrant presque 2m² en une saison !... Pauvre Geranium ' Orion ' !...




La décision n'a pas été facile. Le Physocarpus est un arbuste formidable !... En haie ... mais il n'a vraiment pas sa place en massif ...




Le transplanter a vraiment été une dure tâche ...  Des racines ultra puissantes ..
On a essayé de l'arracher avec l'aide de la Nikkimobile ... rien à faire ...
Il a finalement cédé sous les coups de bêche et d' ébrancheur ...



 2 heures de très gros effort !...




Ce qu'il reste actuellement ... Quasiment tout a été arraché ... Exit les alchémilles ...
On recommence à zéro ;) ... 




Dans un sol enrichi, 3 rosiers ont été plantés et il reste de la place pour 2 rosiers de Warren.
Mais ça, ce sera dans un prochain post  ;) ...

14 commentaires:

Notre jardin secret.. a dit…

Si on pouvait savoir à l'avance quelle évolution vont connaitre nos plantations, on se serait toutes évité bien des déboires..
On a beau essayé de se projeter, d'imaginer, la nature nous étonne quelquefois.. Et puis il y a les erreurs de débutants!!!
Bon courage pour la suite!!
Bises
sophie

Genevieve Tavernier a dit…

belle idée de garder les troncs des pins comme barrière. Je le trouvais beau ton massif, mais ce sont tes choix, et puis c'est bien de changer!

Barney a dit…

Si je peux me permettre un peu d'humour ce les boutures étaient plus facile à planter qu'à enlever (hi,hi,hi)!
Pas surprenant que tout poussait à la vitesse grand V si la terre était enrichie de crottin de cheval ,tu avais un tapis somptueux .
Si j'avais eu un tel massif il m'aurait plus resté de place pour d'autres plantes.
Tes Alchemilles sont sublimes mais feront merveille ailleurs .
Bravo pour le travail ,vous avez super bien travaillé.
Bises

Brigitte De Ryck a dit…

J'ai aussi succombé aux jolies gouttelettes de rosées sur les feuilles de l'alchemilles. Plantées tout en longueur bordant un massif,il me faut être vigilante et couper systématiquement les fleurs dès qu'elles sèchent afin qu'elles ne puissent se résemer ! Sans compter q'elles occupent, sans gêne aucune, de plus en plus le terrain!

Floguy 02 a dit…

Ben dis donc, ça rigole pas, tu nous fais du drastique ;-)
Bon, je vais surveiller de près mon (ton!) physocarpus Dart's Gold hi hi hi... Peut être je vais le placer en fond de massif (je pense que je peux, il est tout juste repiqué de ce printemps!).
Et j'y tiens beaucoup ! Il aura la place de grandir, le mur derrière est fort laid, ça tombe bien.

J'ai d'ailleurs passé mon week-end à déplacer des choses aussi: hémérocalles, gégé vivace, oignons de camassias, petits cyclamens, primevères, anémone du Japon (un petit bout de "Pamina" enfin j'espère que c'est lui, étouffé par les autres anémones)...
Par contre, j'ai deux pieds d'alchémilles, il restent fort sagement à leur place sans envahir...

Sylvaine Boisson a dit…

Moi aussi, je le trouvais beau, ton massif mais il sera sans doute encore plus beau avec des roses.
J'admire ta défunte touffe d'alchemillée, magnifique !
Bisous et bonne soirée

Nikki a dit…

Sophie, exact, rien ne vaut l'expérience !...

Gene, Sylvaine, ce n'est pas que ce n'était pas joli, c'est que les plantes avaient pris beaucoup trop d'ampleur, les alchémilles étouffaient le reste, le système racinaire est ultra puissant ... Et le physo provoquait beaucoup d'ombre de l'autre côté ...

Barney, tu as raison, elles ont été boostées ;) ...

Brigitte, c'est ça le problème avec les alchémilles ... Même si elles ne se ressèment pas, elles finissent par prendre un volume considérable ...

Floguy, en fond de massif, il sera très bien, il supporte aussi parfaitement la mi-ombre ...

Anonyme a dit…

belle idée ta barrière, imaginer le futur est toujours difficile
a+
m

Nikki a dit…

m-p, bien vrai !...

Nadia a dit…

c'est le grand chamboulement chez toi......vous débordez de vitalité!!!!

Nikki a dit…

Nadia, la météo a coupé notre bel élan !... Il fait froid et humide snif ...

Malo a dit…

Tu n'y vas pas de main morte quand tu t'y mets! Avec des rosiers, mmmm... ce sera certainement encore plus beau!

Martine Alsace-Vignoble a dit…

Quel boulot! Moi aussi j'aimais bien avant mais ce sera encore plus beau avec les roses. C'est une bonne preuve qu'un apport de fumier de cheval est bénéfique pour les plantes.
Je continue à visiter ton blog. Bises Martine

Nikki a dit…

Malo, Martine, le problème c'est que les alchémilles étaient devenues tellement puissantes qu'elles étouffaient les autres vivaces ... Et même taillé au printemps, le Physo faisait énormément d'ombre aux plantes qui végétaient de l'autre côté ...